Chapitre 25 : Soldats fouettés

Fei se leva et mit la couverture sur Angela. Cette idiote avait apporté la couverture à Fei, mais elle portait seulement une mince couche de vêtements.

 

Le cœur de Fei eut un petit pincement à ce moment-là. Cependant, parce qu’Angela dormait profondément, Fei ne voulait pas la réveiller. Il regarda le beau visage d’Angela et ne put s’empêcher de sourire.

 

Après avoir couvert Angela, il quitta tranquillement le ‘bâtiment’. Le mur défensif était complètement silencieux. Il n’y avait que quelques soldats qui patrouillaient. Regardant à travers la rivière Zuli, la base des ennemis était également calme. Fei était soulagé, mais quand il se retourna, il fut surpris –

 

Emma était aussi sur le mur. Elle se tenait contre le mur extérieur de la tour de guet comme si elle gardait la porte détruite. Elle s’était endormie debout, probablement à cause de la fatigue. Ses cheveux dorés étaient ébouriffés et ses vêtements flottaient dans la brise du matin.

 

Elle avait l’air mignonne quand elle était endormie. C’était une impression totalement différente par rapport à son attitude normalement hostile envers Fei. Elle avait l’air vraiment innocente alors que son corps mince se tenait contre le vent froid.

 

Fei se dirigea vers elle et lui pinça la joue lisse. “Hé, chérie, réveille-toi …… Pourquoi es-tu là ? Il fait trop froid, dors à l’intérieur de la tour. ”

 

Qui savait qu’Emma était toujours en alerte ? Dès qu’elle sentit le mouvement de Fei, elle ouvrit les yeux et frappa Fei même si elle était somnolente. Fei ne s’y attendait pas et reçut des coups de poing dans les yeux.

 

“Pak- !”

 

Un « œil de panda » noir apparut sur le visage de Fei.

 

“Ah ? Alexander, c’est toi …… ”

 

Après avoir frappé Fei, Emma prit finalement conscience de son environnement. Elle était un peu embarrassée. Elle baissa la tête, comme une petite fille qui avait été prise en train de voler des bonbons. Mais dès qu’elle jeta un coup d’œil à l’œil au beurre noir de Fei, elle ne put s’empêcher de glousser, “Héhé, je pensais que les ennemis se faufilaient sur nous …… Mais tu as l’air bien …… Tu vas bien, non ?”

 

Fei ne pouvait pas se mettre en colère après avoir vu Emma frissonner sous le vent froid. Il lui tapota la tête et enleva la cape attachée à son armure pour y recouvrir le petit corps d’Emma. Il sourit, “D’accord, maintenant dors à l’intérieur. Après le lever du soleil, retourne au palais avec Angela. Le vent ici est trop fort ; ce n’est pas un endroit pour vous les filles ! ”

 

Emma était stupéfaite. Elle regarda Fei avec lenteur. Elle baissa rapidement les yeux alors que des larmes coulaient dans ses yeux. Étonnamment, elle ne discuta pas avec Fei et marcha docilement à l’intérieur de la tour délabrée.

 

« Alexander, tu seras gentil avec Angela, n’est-ce pas ?» Quand Emma était presque à l’intérieur du « bâtiment », elle se retourna et commença à regarder Fei et demanda sérieusement.

 

“Ah ?”

 

Cela surprit Fei. Il ne savait pas quoi dire.

 

Avant que Fei ne puisse répondre, cette petite fille continua : “Je me fous de ce que tu dis. Maintenant que tu agis normalement, tu dois être gentil avec Angela ! Alexander, tu ne sais pas combien Angela a sacrifié pour toi ses trois dernières années. Je peux garantir que personne ne serait aussi gentil avec toi dans le monde appart elle …… ”

 

Après avoir dit cela, elle frotta ses yeux rouges et balança son poing avec force. Elle menaça, “Maintenant que tu es normale, tu dois protéger Angela comme elle te protégeait. Tu entends cela ? Si tu ne le fais pas, je vais … Je vais … Je te donnerai un autre œil au beurre noir ! ”

 

Après qu’Emma ait fini de ‘menacer’ Fei, elle se retourna et entra dans la tour. Emma avait été hostile envers Fei ces deux derniers jours. Fei n’était pas idiot ; il savait pourquoi elle était fâchée – c’était probablement parce que le vieil Alexander avait donné du fil à retordre à Angela et lui avait causé beaucoup de mal.

 

Bien qu’Emma fût seulement une servante, Angela la traitait comme une petite sœur. Emma avait été témoin de toutes les souffrances d’Angela au cours des trois dernières années, alors elle n’aimait pas du tout Alexander. Son attitude hostile était très raisonnable. Fei le savait depuis toujours, alors il ne se disputa pas avec Emma. Après tout, elle s’occupait du vieil Alexander avec Angela. Cette petite fille semblait être dure et méchante, mais elle était gentille et son cœur était aussi doux que du velours.

 

Ce qu’Emma dit avait profondément ému Fei ; elle était 100% correcte. Après s’être emparé d’Alexander et avoir su ce qui s’était passé dans le passé, il devait protéger la belle et gentille fille. Il devait protéger Angela comme elle protégeait Alexander.

 

……

 

C’était à une heure de l’aube, le moment le plus sombre de la nuit. C’était déjà en fin d’automne. Le vent froid apporta toute la brume de la rivière sur le mur défensif. Les pensées de Fei étaient influencées par le vent. Bien que cela ne faisait que deux jours qu’il soit venu dans ce monde, il s’était déjà adapté.

 

“Est-ce vraiment le décret de Dieu pour moi d’être dans ce monde ?”

 

Fei se tenait sous la lumière de la lune et des étoiles. Il se rappela soudainement ce qu’Akara avait dit dans le monde de Diablo. Il pensa d’abord que c’était quelque chose qu’Akara avait dit pour lui voler pour ses objets, mais après qu’il se fut calmé, il eut l’impression que ce que cette prêtresse avait dit n’était pas si simple. Il semblait qu’elle voulait dire autre chose.

 

Pendant qu’il pensait, deux fortes figures l’approchèrent. C’était Brook et Pierce aux cheveux blancs qui venait de récupérer.

 

“Votre Majesté, je dois m’excuser !” Pierce dit pendant qu’il était à moitié agenouillé. Il dit avec remords, “Je ne savais pas ce qui s’est passé hier ……”

Fei interrompit sa phrase, puis sourit en soulevant Pierce. Sans exagération, c’était Pierce qui avait le plus choqué Fei dans ce monde. Les attaques courageuses et risquées de Pierce hier sur le mur défensif avaient montrer à Fei que cet homme était digne de confiance. Avec cette confiance, Fei les traitait avec respect et générosité, tout comme Brook. Dans une situation aussi dangereuse, Fei avait déjà commencé à gagner le respect des gens inconsciemment.

 

“Entièrement récupéré ?” Fei tapota Pierce sur la poitrine. L’action subtile fit fondre la glace entre eux.

 

“Oui, je suis complètement rétabli ……” dit Pierce avec enthousiasme alors qu’il posait pour montrer son muscle. Il rit, “Votre majesté, commandant Brook m’a tout dit ! Chambord a enfin un roi. Pierce jure un serment d’allégeance à Votre Majesté ! Jusqu’au jour où je mourrai !”

 

Fei pouvait dire que Pierce était complètement rétabli, car son visage était coloré. Il semblait que la « Potion de guérison mineure » avait un effet encore plus fort dans le monde réel ; seulement deux gouttes avaient sauvé la vie d’un homme grièvement blessé.

 

“Venez jeter un coup d’œil, il semble que les ennemis n’ont rien de planifié pour l’instant. Étaient-ils comme ça ces deux derniers jours ? » Fei se dirigea vers le bord du mur défensif. Il désigna la base des ennemis alors qu’il changeait de sujet.

 

Brook jeta un regard détaillé. Ses sourcils se plissèrent, “C’est étrange. Ces salauds ne nous ont jamais laissé se reposer paisiblement ces deux dernières nuits. Ils prétendaient assiéger des dizaines de fois chaque nuit et continuaient à assiéger avant l’aube tous les jours …… Quelque chose sent mauvais. Ils doivent planifier quelque chose. ”

 

“Au diable leurs trucs, si ces fils de chiennes osent nous assiéger à nouveau, je vais les écraser en boulettes de viande avec mon marteau !” Pierce regarda fixement la base des ennemis et cria.

 

Fei et Brook avaient ​​tous deux étés vaincus par le QI de ce guerrier. Il était si fort que son cerveau étaient probablement composés de muscles purs sans aucun neurone ou autre chose.

 

Fei savait que même si Pierce était dur, il était aussi imprudent. Il était un grand guerrier sur le champ de bataille, mais était aussi un terrible stratège. Si Fei voulait qu’il planifie des stratégies et recherche la logistique comme un commandant, il serait plus facile de convaincre les adolescents d’abandonner leurs téléphones.

 

Brook d’un autre côté avait surpris Fei avec son attitude calme, il était parfait pour le rôle de commandant et de général.

 

Fei ne savait pas qu’à ce moment-là, il avait décidé de la direction du développement pour ses deux premiers subordonnés. Après des centaines d’années, les poètes itinérants du Continent d’Azeroth réciteront continuellement les récits de l’[Ultime Machine Tueuse], Pierce et du [Général de la sagesse] qui servirent sous l’empereur Alexander.

 

“Peu importe le genre de trucs qu’ils cachent sous leurs manches. En fin de compte, ils seront tous révélés …… ”

 

Fei décida de cesser de méditer sur les conspirations des ennemis. Il tapota ses doigts sur un crénelage rythmiquement, “Pierce a raison, peu importe qui c’est. Quiconque veut prendre un morceau de Chambord y perdra ses dents dans le processus. ”

 

Pierce rit fièrement lorsque le roi accepta ses « suggestions ».

 

……

 

Après plus d’une demi-heure, l’aube arriva enfin ; les lumières brillaient à l’horizon. La base ennemie de l’autre côté de la rivière n’était plus tranquille.

 

Des clairons bruyants avaient brisé le silence de l’aube. Regardant de loin, les ennemis en armure noir étaient comme des fourmis ; ils se déplaçaient à l’intérieur de la base et la fumée de la cuisine s’était levée dans le ciel. Après le petit déjeuner, une nouvelle bataille commencerait.

 

“Dites aux soldats de se préparer. Brook, la bataille d’aujourd’hui sera commandée par vous ; tout le monde doit suivre vos ordres, y compris moi ! » Bien que la force personnelle de Fei se soit beaucoup améliorée depuis le monde de Diablo, il était encore un idiot complet en termes de stratégies de guerre et de défense. La meilleure option était de laisser Brook gérer cela.

 

“C’est un honneur, Votre Majesté !” Brook ne rejeta pas.

 

“Oh, c’est vrai ! N’ai-je pas déjà appelé le mage novice Gill à venir aider à la bataille ? Où est-il ? “Fei se souvint.

 

Brook ne savait pas ce qui s’était passé non plus. Il se retourna pour trouver la réponse. Bientôt, Brook ramena deux soldats qui avaient des cicatrices sur leurs visages. Brook déclara avec colère : « Les soldats que j’ai envoyés ont été fouettés par le ministre Bazzer. Il a dit que Gill était malade et ne pouvait pas participer à la bataille. »

 

Fei regarda les deux soldats qui avaient été fouettés au visage. De la rage bouillonnait en lui.

 


Traduit de la version anglaise de Noodletown

Lien : http://www.noodletowntranslated.com/hail-the-king/hail-the-king-chapter-25/


Tous les chapitres

Chapitre précédent

Chapitre suivant

2 Comments

  1. meifumado1

    Excellent! Merci

  2. ULmadMS

    Merci pour le chapitre 🙂

Laisser un commentaire

:)