Beaucoup de fenêtres du bâtiment étaient encore allumées à cette heure de la journée. Les rues avaient beaucoup de circulation et les gens se promenaient.

 

Incapables de dire s’ils allaient ou partaient au travail, les gens marchaient à la hâte dans les rues tôt le matin.

 

Sur le banc devant une épicerie, il y avait une personne qui buvait une canette de café. Une cravate lâche, des cheveux en désordre et à côté de lui, il y avait une valise. Cela aurait pu être une routine quotidienne pour lui, mais cela me parut cool.

 

Je n’étais pas sûr si j’étais nerveux ou excité. En tout cas, c’était bien. Un étudiant, un soldat, un travailleur à temps partiel et un demandeur d’emploi, ce n’était pas l’un des « demi-emplois » que j’avais jusqu’à maintenant, j’étais devenu un véritable salarié.

 

Aller à un bureau, quitter un bureau et boire un café tout en parlant de problèmes dans le monde avec des collègues pendant notre pause, ce genre de salaire. Ce genre de membre de la société. Un homme qui travaille.

 

J’achèterais une voiture dès que j’aurai économisé de l’argent.

 

L’apparence unique du W & U, entre des bâtiments similaires, attira mon attention. Devant une porte vitrée, je vérifiai mon apparence. Je portais le costume que mon frère m’avait acheté pour mon cadeau de fin d’études, la cravate à pois et les chaussures habillées que ma mère m’avait achetées. Cette impression élégante et favorable donnant un nouveau regard d’employé avait été vérifiée par mes neveux et ma belle-sœur.

 

Je pensai à la brève rencontre que j’avais eue avec mon moi plus âgé dans le rêve. Comparé à lui, le présent me semblait négligé. Je semblais beaucoup plus composé et digne dans mon rêve.

 

Un PDG d’une société de gestion à succès. Un homme puissant.

 

Mon moi actuel était loin de l’apparition de mon rêve. Eh bien, probablement parce que c’était évidemment un rêve.

 

Depuis que j’étais un enfant, j’aimais des films et des drames. Et j’aimais les acteurs qui vivaient dans ce monde. Quand j’étais au collège, j’avais rempli ma chambre de cartes et de cartes postales d’acteurs et d’actrices coréens et internationaux. Au lycée et à l’université, j’avais rempli la galerie de photos de mon téléphone avec eux. Même quand j’étais soldat, mon casier était rempli d’actrices plutôt que de groupes de filles.

 

Je les aimais et j’aspirais à faire partie de leur monde.

 

Dans le monde du divertissement.

 

C’était un choix évident quand j’avais décidé de participer à ce monde.

 

La raison pour laquelle j’ai choisi de devenir manager au lieu d’une célébrité était à cause de ma personnalité. Au lieu d’être sous le feu des projecteurs, je trouvais plus intéressant de développer quelqu’un qui serait à l’honneur. Même en regardant des films et des drames, je me retrouvai plus concentré sur les personnages secondaires que les personnages principaux eux-mêmes. Les personnages qui se déplaçaient dans une histoire sans attirer l’attention.

 

De mes propres mains, je voulais produire une star qui serait reconnue non seulement en Corée, mais dans le monde entier.

 

Au sein de W & U, je pouvais apprendre et acquérir de l’expérience tout en travaillant dans l’équipe de gestion. Et quand je serai grand, je pourrais me libérer de la compagnie avec mes acteurs et actrices et démarrer ma propre société de gestion, et devenir le PDG. Devenir la personne que j’étais dans mon rêve.

 

C’était mon ambition.

 

Aujourd’hui, j’avais réussi à faire mon premier pas vers mon rêve.

 

Je pris une profonde inspiration avant d’ouvrir la porte. Personne n’était là. C’était même noir. Il n’y avait qu’une lumière clignotante dans la direction de l’endroit où je me dirigeais.

 

A quel étage étais-je supposé aller ?

 

En approchant devant l’ascenseur, j’entendit le bruit d’une fille qui bourdonnait quelque part.

 

« Oh mon Dieu. J’ai presque eu une crise cardiaque. Merde, c’était ma sonnerie. C’était la bande-son d’un film d’horreur dont j’avais été impressionné pendant l’été. Je ne pensais pas que cette chanson était si effrayante. Qui appelle à 3 heures du matin ? »

 

Quand je sortis mon téléphone, c’était d’un numéro inconnu.

 

“Bonjour ?”

 

– Êtes-vous Jung Sunwoo qui est censé commencer à travailler aujourd’hui ?

 

“Oui. C’est moi”

 

Je baissai la tête par habitude.

 

– Je m’appelle Kim Hyunjo. Je suis le chef de l’équipe de gestion 3, êtes-vous sur votre chemin ?

 

“Je viens d’arriver, mais à quel étage devais-je aller ?”

 

-Je suis au 2ème étage du parking souterrain. Je vous retrouverai là-bas. Nous devons partir tout de suite.

 

“Oui je comprends. J’arrive tout de suite. ”

 

Je pris rapidement l’ascenseur. Le miroir attaché à la porte reflétait mon visage. Un visage raide et nerveux. J’avais besoin de faire une bonne impression.

 

J’avais essayé de forcer un sourire tout en regardant le miroir. Il ne cracherait pas sur un visage souriant [1].

 

En arrivant au 2ème sous-sol, j’entendit un bruit. Un homme sortit d’une camionnette noire. Certaines caractéristiques distinctes se démarquaient.

 

D’abord, il était mince et court. Sa silhouette élancée le faisait ressembler à un étudiant de loin.

 

D’un autre côté, il avait l’air hagard. Je ne savais pas s’il ne se rasait pas correctement ou s’il ne se rasait pas du tout, mais j’étais capable de voir des ‘trébuchements’ sur son menton. Il avait des cernes qui s’étendaient jusqu’au menton. Il semblait avoir traversé toutes sortes de difficultés pour devenir un manager vétéran …

 

Je ne m’attendais pas à ce que mon superviseur ressemble à un ange, mais il n’avait pas l’air d’avoir une bonne personnalité.

 

En jetant un coup d’œil à Hyunjo, il me regarda comme s’il me scannait.

 

“Êtes-vous Jung Sunwoo ?”

 

“Oui. Soyez libre de me parler comme vous voulez chef.”

 

“Pour l’instant, c’est plus confortable.”

 

Il semblait mal à l’aise.

 

En outre, le fait qu’il dit, pour l’instant, semblait un peu étrange.

 

“Mais … Vous êtes venu habiller en costume ? Est-ce que quelqu’un ne vous a pas rappelé de vous habiller confortablement car vous travaillerez sur le terrain tout de suite ?”

 

“…Non.”

 

Je venais de recevoir un message : quand et où aller pour ma première journée de travail.

 

Comme c’était mon premier jour de travail, j’avais même pris mon temps pour décider quoi porter. Mais, en regardant Hyunjo, il portait une veste de sport et un jean. Il portait également une casquette. Il était tout le contraire de moi.

 

J’enlevai rapidement ma cravate et la fourrai dans mon sac.

 

Hyunjo se gratta rudement l’arrière de la tête.

 

“Costume et chaussures habillées … Si tu travailles avec ces enfants, tu devras courir pour prendre soin d’elles toute la journée et la plupart du temps tu auras même besoin de les attendre toute la nuit à l’intérieur de la camionnette. Mais, tu ne seras pas en mesure de travailler correctement avec un costume. À partir de demain, habille-toi plus confortablement. Ah, même si je dis confortablement, je vais te tuer si tu portes des pantalons de survêtement allongés et des pantoufles grinçantes.”

 

J’étais condamné. A quel point ma première apparition avait-elle été mauvaise ?

 

“Confortable, mais pas bâclé. Est-ce que tu comprends ce que je veux dire ?”

 

“Oui, je comprends …”

 

“Là, ce type s’est habillé correctement pour le travail.”

 

Regardant derrière moi, Hyunjo agita la main. Quand je me retournai, je vis un homme qui ressemblait à mon âge. Il sortit rapidement de l’ascenseur et se dirigea vers nous. Un homme qui semblait être le genre de personne qui voudrait bien vous répondre quand vous demandez des directions. Un visage qui semblait sourire même si ce n’était pas le cas. Il avait même des fossettes. Merde, merde.

 

“Ravi de vous rencontrer. Je m’appelle Chae Gunyoung. ”

 

“Je suis Jung Sunwoo. Bonjour.”

 

“C’est super de vous rencontrer.”

 

Après s’être serré la main, Hyunjo jeta un coup d’œil aux deux, Gunyoung et moi.

 

« Entre vous deux, j’ai entendu que quelqu’un avait de l’expérience, c’est Gunyoung, n’est-ce pas ? »

 

Gunyoung hocha la tête.

 

“N’hésitez pas à me parler comme vous voulez, chef. C’est embarrassant de dire que j’ai de l’expérience. J’ai travaillé à temps partiel sous la direction de Blackout Hyung pendant 3 mois. J’ai seulement conduit la camionnette, fait les corvées et empêché les gens de prendre des photos, mais c’était tout.

 

“C’est toujours bon. Ah, alors vous devriez connaitre Hojun hyung. Chef Lee Hojun. ”

 

“Je l’ai rencontré plusieurs fois.”

 

Quand je l’entendis, il me vint à l’esprit. Le groupe de garçons à succès de W & U, le groupe d’idoles ‘ChoTongLeong’. Ils avaient été appelés Blackout. L’entreprise ou il avait travaillé à temps partiel pendant 3 mois était celle-ci.

 

Bon sang. Il semblait que tout était tordu dès le départ. La tenue sur laquelle j’avais passé beaucoup de temps avais été refusée et le nouveau collègue auquel j’étais comparé avait déjà 3 mois d’expérience.

 

Si je ne faisais pas attention, il pourrait être reconnu comme la recrue forte, rapide, sensible, nouvelle. Et moi, en tant que le type lent et insensible de nouvelle recrue.

 

“D’abord, vous deux dans la camionnette. Nous devons les chercher, les amener à la boutique [2] et les déposer à la répétition du programme de musique avant 7h du matin. Parlons de détails plus spécifiques sur notre chemin. ”

 

J’étais trop perdu pour réaliser ce qui était étrange à propos de ce qu’il avait dit.

 

Bien sûr, Hyunjo était assis sur le siège du conducteur et Gunyoung était assis à côté de lui. Je me déplaçais rapidement pendant que j’étais assis sur la banquette arrière. Je retirai rapidement ma veste et la fourrai dans mon sac, détachai les boutons sur ma chemise et pliai les manches jusqu’à mon coude. C’était seulement alors que ma tenue semblait un peu plus confortable.

 

Lorsque la camionnette entra sur l’autoroute, nous avions commencé à parler davantage des détails.

 

Des détails qui choquèrent mes oreilles.

 

“A partir d’aujourd’hui, Gunyoung et Sunwoo seront en charge du groupe appelé Neptune. C’est un groupe de filles de 4 membres qui ont débuté au début de l’année dernière. Avez-vous entendu parler d’elles ?”

 

“Oui. J’ai écouté leur seul album il n’y a pas si longtemps. ”

 

Gunyoung répondit tout de suite.

 

“Les réactions ne semblaient pas si mauvaises.”

 

“Pas mal ? Le single a tout de suite laissé tomber ses cartes et a disparu. ”

 

“Vraiment ? Parce que les membres du groupe sont tous jolies, on a souvent parlé d’elles dans une communauté en ligne. ”

 

“Est-ce vrai ? Elles sont vraiment belles. Puisque nous étions à l’origine une compagnie en charge des acteurs et des actrices, quand nous avons décidé de faire un groupe de filles, nous avons décidé de choisir celles avec une apparence comme celles des actrices. Mais, cela ne signifie pas qu’elles n’ont pas de compétences. Elles étaient pour la plupart des stagiaires depuis longtemps dans une entreprise différente. Nous avons même pensé au marché d’outre-mer avant de les choisir afin qu’elles soient capables de parler d’autres langues. Depuis qu’elles ont les bases, si elles font juste un succès, elles marcheront un long chemin, mais ce succès n’a pas eu lieu au cours des deux dernières années. Sont-elles juste malchanceuses, ou n’avons-nous pas assez d’expérience avec la planification … ”

 

Je n’étais pas capable de couper dans leur conversation. J’étais complètement perdu.

 

Le groupe de filles Neptune qui avait fait ses débuts il y a deux ans. J’étais responsable d’un groupe de filles au lieu d’un acteur ou d’une actrice.

 

Les choses que j’avais entendues dans mon rêve devenaient vraies, elles se produisaient vraiment.

« Cela peut-il vraiment arriver ? Est-ce que c’est ce que je pense ? Un déjà vu ? »

 

“Et toi, Sunwoo ? Est-ce la première fois que tu en entends parler ? ”

 

J’établis un contact visuel avec Hyunjo à travers le rétroviseur.

 

“Ah oui.”

 

À cause de ma réponse lente, il cliqua sur sa langue.

 

“Si tu regardes derrière toi et cherches dans le fichier, tu verras qu’il contient tous leurs profils. Prends-en un. Comme il nous faut environ 15 minutes pour arriver à leur logement, jettes-y un coup d’œil. Ou, recherche en ligne. Tu dois au moins connaître leurs noms et leurs visages avant de les rencontrer. ”

 

“Oui. Je comprends.”

 

Comme je soulevais le fichier d’index, il y avait quelques livrets de profils épais. Je pris une brochure. Même si j’étais encore un peu confus, mes mains bougeaient automatiquement.

 

“Alors Gunyoung, as-tu des frères et sœurs ?”

 

“J’ai un frère aîné et un frère plus jeune. Je suis le deuxième plus vieux. ”

 

“Ah, je suis aussi le deuxième plus vieux. Les seconds plus âgés sont généralement plus autodéterminés et vifs d’esprit. Pour ce travail, les qualités dont vous avez le plus besoin sont la détermination et la rapidité d’esprit. Ce n’est pas facile d’être constamment avec 4 jeunes filles toute la journée. As-tu des frères et sœurs, Sunwoo ?

 

“Oui. J’ai un grand frère. ”

 

“Tu es le plus jeune ? Je le pensais. ”

 

Pensé ainsi ?

 

Mon esprit commença.

 

« Que faisais-je en ce moment ? Déjà vu ou pas, ce n’était pas le moment de penser à mon rêve. Hyunjo commençait à penser à moi comme une blague. Si je ne corrige pas ma première impression en ce moment, j’aurai une vie misérable à venir. »

 

Je craignais que ma vie ne soit remplie de difficultés car j’avais gâché mon impression dès le premier jour.

 

 

 

[1] Proverbe coréen signifiant que vous ne maltraitez pas quelqu’un qui vous traite bien.

 

[2] La boutique fait référence à un salon de relooking, où les célébrités se font coiffer et maquiller.

 


Traduit de la version anglaise de myoniyoni

Lien : http://myoniyonitranslations.com/top-management/chapter-2-management-business-department-team-3-new-manager-2/


Tous les chapitres

Chapitre précédent

Chapitre suivant