Sungjin vola à travers le cimetière de Greysoul, en cherchant. L’effet ‘Patte Rapide- le pas du loup’ était plus fort que prévu.

 

Parce qu’il donnait dix fois la vitesse de déplacement normale, Sungjin était en fait contraint de ralentir.

 

Mais le résultat était magnifique. Il réduit effectivement le temps consacré à la recherche à un dixième.

 

Sungjin pensa à ce qu’il venait d’entendre quelques instants auparavant, alors qu’il continuait à chercher parmi les nombreuses pierres tombales.

 

“Eh bien, vous savez, une femme fantôme comme ceux que vous voyez dans les films d’horreur. Avec la peau pâle et le sang dégoulinant des lèvres … ”

 

Un indice avait été obtenu d’une source inattendue.

 

‘… Je suis certain que le fantôme a quelque chose à voir avec le boss caché ou la pièce cachée.’

 

Maintenant qu’il y pensait, il avait entendu des rumeurs de fantôme au chapitre 3. Les chasseurs de la vie précédente s’en moquaient parfois.

 

« Et là, j’ai pensé que j’aurais dû utiliser la compétence active du « Chasseur de trésors » juste après le boss … »

 

Sungjin avait conservé sa compétence active pour le moment. Il avait déjà un indice sur au moins une des deux choses, et il y avait une possibilité que l’indice fourni par l’Opérateur soit sur le même sujet.

 

Il n’y avait pas de morts-vivants dans tout le cimetière de Greysoul. La plupart avaient été anéanties lors de ses recherches et les traînards avaient été traqués par les quatre autres chasseurs.

 

‘… Fantôme … où es-tu ?’

 

Sungjin vérifia son environnement alors qu’il traversait le cimetière. Et finalement, sa vitesse commença progressivement à diminuer.

 

Ça fait déjà 30 secondes ? Je n’ai pas encore trouvé le fantôme …

 

Bientôt, Sungjin recommença à courir à sa vitesse normale. Il fit une pause pour un moment.

 

Il était entouré d’une mer de pierres tombales indiscernables.

 

‘Zut…’

 

Sungjin tourna la tête en jurant, et à ce moment il vit quelque chose de blanc qui flottait au loin ; une femme dans une robe blanche.

 

‘Là !’

 

Sungjin sprint à sa vitesse normale vers le fantôme.

 

*

 

“Sensei !”

 

Hiro essaya de suivre Kei, mais c’était impossible. Kei courut à des vitesses impossibles, et Hiro le perdit de vue dans quelques instants.

 

Il fit une pause et regarda vers la direction générale dans laquelle Kei disparut. Tout le monde aurait abandonné à ce stade. Mais pas Hiro.

 

“Par la vache sacrée ! Sensei est tellement incroyable ! ”

 

Après avoir pris une pause rapide, Hiro continua sa poursuite.

 

Après environ 2 minutes, il repéra le fantôme qu’il avait vu plus tôt.

 

“Eek !”

 

Hiro s’arrêta immédiatement. En fait, il prit inconsciemment du recul. Il était seul sans Henrik, Kultu ou Akanna.

 

Hiro n’avait pas peur des squelettes ou des zombies, mais le fantôme lui brisait l’esprit. Puis, il repéra Kei à côté du fantôme.

 

“Que devrais-je faire… ?”

 

Hiro grignota ses ongles et commença à s’énerver. Il était dans un dilemme dû au fait que les forces d’attraction et de répulsion étaient rassemblées en un seul endroit.

 

‘… Je suis un homme d’arts martiaux. J’ai besoin de surmonter mes peurs …

 

Hiro se décida enfin et s’approcha de Kei et du fantôme. Une fois à portée de voix, Kei se retourna pour le regarder.

 

“… Hmm ? Quoi ? Comment m’as-tu rattrapé ? ”

 

Quelques instants plus tard, le fantôme se tourna pour le regarder aussi.

 

“Eee !”

 

Être regardé par un fantôme avec un visage cendré et des yeux complètement noirs, Hiro voulait s’enfuir. Mais, Kei l’arrêta.

 

“Ne t’inquiète pas. Ce fantôme est … non-hostile. ”

 

Kei avait raison. Le fantôme n’avait jamais montré d’intentions d’attaquer qui que ce soit. Mais Hiro ne pouvait toujours pas approcher l’apparition.

 

Hostile ou pas, l’apparence du fantôme était suffisante pour inspirer la peur dans le cœur d’un homme.

 

Et pendant que Hiro se tenait à distance du fantôme, le fantôme regardait Kei. Et d’une manière similaire, comme elle l’avait fait avec Henrik, elle leva les mains pour pointer au loin et

 

“Hiiiiii …”

 

Laissa sortir un bruit étrange. Kei n’avait absolument pas peur du fantôme. Il se caressa simplement le menton.

 

“Cette chose … je pense que c’est en train d’essayer de dire quelque chose …”

 

Était-ce tout ce qu’il dit. Soudain, le fantôme commença à flotter dans la direction qu’elle avait indiquée il y a quelques instants. Kei la suivit sans rien dire d’autre. Hiro regarda pendant un moment.

 

“Sen … Sensei !”

 

Il appela Kei, mais Kei ne répondit pas. Hiro n’avait pas d’autre choix que de suivre les deux, quoique de quelques pas derrière.

 

Après un long moment, le fantôme s’arrêta à nouveau et

 

“Haaaaaa …”

 

Laissa sortir un bruit étrange. Kei s’arrêta à côté d’elle.

 

“Hmmm … Y a-t-il quelque chose ici ?”

 

Pensait-il à lui-même.

 

“Opérateur.”

 

Il appela soudainement l’opérateur.

 

“La cendre de salamandre.”

 

Il sortit une cendre de salamandre de l’inventaire. Hiro était familier avec cet objet. Il l’avait utilisé dans le chapitre 1 pour chasser les Trolls, et contre les loups dans le chapitre 2.

 

Kei ouvrit le paquet et répandit les cendres sur son Katana.

 

‘Foof’

 

Le katana s’alluma en feu et illumina la région. Utilisant le Katana comme une torche, il vérifia les environs immédiats. Et exactement sous le fantôme,

 

Il aperçut une porte de crypte en pierre gravée d’une image de deux filles identiques, debout dos à dos.

 

“…Jumelles…”

 

Kei se parla et ouvrit la porte avec son Katana.

 

“Kahaaa ~”

 

Le fantôme cria à haute voix. Ça semblait toujours étouffé avec une cadence impie mais, cette fois, elle semblait … heureuse.

 

Elle tourna une fois dans l’air puis vola dans l’entrée de pierre. Kei et Hiro atteignirent l’ouverture de la porte de pierre.

 

C’était difficile de voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Une fois Kei inséré l’épée entre la fissure. Un gros tas d’os put être vu ci-dessous.

 

“Hiiie !”

 

Hiro haleta de nouveau de terreur. D’autre part, Kei bougea pour entrer sans crainte dans la crypte. Hiro attrapa sa chemise et le tira en arrière.

 

“Sensei, n’as-tu pas peur des fantômes ?”

 

Kei regarda vers Hiro et

 

“… Je suis déjà mort une fois. Pourquoi aurais-je peur des fantômes ? ”

 

Il dit quelque chose que Hiro ne comprit pas bien. Avant que Hiro puisse répondre, Kei entra dans la crypte. L’entrée était trop petite et sombre. Hiro fit une excuse pour lui-même.

 

“Je peux juste attendre le sensei ici …”

 

Il s’assit devant la Crypte. Ce que Kei venait de dire quelques instants auparavant : « Je suis déjà mort une fois », fut complètement et totalement ignoré.

 

*

 

Sungjin entra seul dans le Columbarium. Utilisant le Katana comme torche, il illumina différentes parties de la pièce. Le Columbarium était humide et étroit. Malgré tout, Sungjin entra avec confiance en ne faisant aucun cas de l’environnement.

 

Pour lui, il ne faisait aucun doute que cet endroit était ce qu’il cherchait depuis toujours. Au bout de l’allée étroite, un petit espace d’environ 30 mètres cubes émergea.

 

Et à l’intérieur, la femme fantôme qui l’avait conduit ici l’attendait. Debout à l’intérieur d’une crypte entourée d’os, regardant un fantôme ensanglanté, Sungjin pensa

 

‘… ouais je pense que je peux comprendre pourquoi les gens pourraient avoir peur.’

 

“Hyaaa …”

 

Le fantôme laissa échapper un bruit étrange et leva à nouveau les mains. Quand Sungjin vit ses mains, il pensa que c’était différent d’avant.

 

Ses mains n’étaient pas en étreinte et étaient maintenues dans leur état naturel avec les doigts légèrement recourbés. Mais Sungjin pensa qu’elle avait levé son index légèrement plus haut que le reste comme s’il pointait quelque chose.

 

« À quoi pointe-t-elle ? »

 

Sungjin suivit la direction de son doigt. Elle désignait l’un des murs du Columbarium.

 

Sungjin se dirigea lentement vers le mur. En y regardant de plus près, il remarqua que l’une des briques était légèrement écartée par rapport au reste des briques de ce mur.

 

Sungjin saisit soigneusement la brique et la retira avec précaution.

 

La brique sortit beaucoup plus facilement que prévu. Et à l’intérieur du mur, Sungjin pouvait voir un objet enveloppé.

 

‘Qu’est-ce que c’est… ?’

 

Sungjin s’approcha et le sortit. L’objet enveloppé glissa facilement et continua à sortir du mur. Un peu comme une épée.

 

Une fois que Sungjin l’eut complètement retirée, les bandages se déroulèrent avec un “Pam !” Et une épée dans un fourreau extrêmement vieux et usé se révéla.

 

La poignée était tellement patinée qu’elle avait l’air de se casser si elle était tirée trop fort du fourreau. Sungjin saisit doucement le manche de l’épée et tira la lame.

 

‘Mon dieu…’

 

Sungjin ne put s’empêcher de s’exclamer à haute voix. Caché dans la poignée usée et le fourreau était une lame immaculée, dégageant une douce lueur bleue.

 

Une fois la lame tirée, le fantôme à côté de lui se désintégra en un nuage de fumée et fut aspiré dans la lame.

 

“Kyahaaa ~”

 

Sans aucun doute, le fantôme réussit à émettre un bruit étrange. Une fois le fantôme parti,

 

[Toutes nos félicitations]

 

Sungjin pouvait entendre la voix de l’opérateur.

 

[Vous avez trouvé la pièce cachée]

[Spectre de la lune – Épée possédée obtenue.]

 

“…Bien.”

 

Sungjin sourit en inspectant son épée.

 

Spectre de la lune – épée possédée

Katana légendaire – Force S Dextérité A Esprit B

 

Compétence passive

Absorption d’âme (II)

Récupérez 2% du total de mana par coup.

 

Compétence active

Hurlement mortel (IV)

Un fantôme provoquera la peur à toutes les créatures proches. Temps de Recharge : 10 minutes

 

Katana imprégné du pouvoir des fantômes. On ne savait pas si l’esprit vengeur était à l’origine le propriétaire du Katana, ou si l’âme était devenue vindicative après avoir été tuée par le Katana.

 

“…Légendaire ?”

 

Il avait reçu un objet Légendaire terminé. C’était incroyable. Il aurait aimé être au courant d’une arme de classe Légendaire si facile à obtenir la première fois.

 

Sungjin jeta un coup d’œil aux spécifications. Les attributs les plus accrocheuses étaient évidemment les bonus de rang S et de rang A.

 

“Opérateur, quel était le bonus par rang à nouveau ?”

 

[Le rang affecte les attributs comme suit.]

[Rang E – x0.1 | Rang D – x0.2 | Rang C – x0,5]

[Rang B – x1.0 | Rang A – x1.5 | Rang S – x2.0]

[Rang SS – x3.0 | Classement SSS – x4.0]

 

Sungjin n’avait pas encore rencontré d’ennemi qu’il ne pouvait pas tuer en une seule fois avec sa Force C et Dex D du Katana de base. Et pourtant, il venait de recevoir un katana légendaire de grade S et un grade A, ce qui lui permettait d’augmenter ses dégâts de quatre fois.

 

«Eh bien … je suppose que pour les prochains chapitres, tous les ennemis vont être faits de papier mâché … »

 

Sungjin médita sur ses attributs en lisant les notes pour les compétences. ‘Hurlements Mortels (IV)’ semblait assez utile.

 

Et en se rendant compte qu’il y avait plus de bonus aux attributs, il retourna dans les rangs de l’Epée. Dégâts bonus de rang B de Esprit.

 

Cela signifiait que l’augmentation de force par 1 augmenterait ses dégâts de 2, mais le fait d’élever Esprit fournirait également 1 bonus de dégâts.

 

« Donner un coup de pouce aux dégâts magique sur un Katana … signifie … »

 

De plus, il possédait également une compétence passive « Absorption d’âme (II) ».

 

En d’autres termes, il s’agit d’une épée conçue pour un épéiste magique.

 

Les attributs de base étaient excellentes, mais Sungjin devait penser à celui-ci.

 

J’y reviendrai une autre fois.

 

Sungjin remit finalement l’épée dans le fourreau.

 

“Shink !”

 

Le son de la lame qui glissait dans le fourreau était vif. Sungjin quitta le Columbarium, avec le Spectre de la Lune suspendu à ses côtés.

 

Traduit de la version anglaise de Oppatranslation

Lien : https://www.oppatranslations.com/master-hunter-k/chapter-019-greysoul-cemetery-5/

 

Tous les chapitres

Chapitre précédent

Chapitre suivant